Thèses en cours ou soutenues

Plus d’une dizaine de doctorants réalisent leur thèse dans les équipes du LabEx :

Thèses en cours

Nolwenn Portier, 2016-2019, Suivi temporel d’un réservoir géothermique par gravimétrie hybride et magnétotellurie : Application aux sites de Soultz-sous-Forêts et Rittershoffen en Alsace (France) et aux sites de Krafla et Theistareykir en Islande (cofinancement LabEx G-eau-thermie Profonde et Région Alsace)

Coralie Aichholzer , 2016-2019, Modalités stratigraphiques, sédimentaires et structurales de la transition couverture-socle dans le fossé rhénan. Application à la géothermie (cofinancement LabEx G-eau-thermie Profonde et Université de Strasbourg)

Jérôme Azzola, 2016-2019, Suivi géophysique non-conventionnel des réservoirs géothermiques profonds (financement H2020 Destress)

Rike Köpke, 2017-2020, Localisation de la sismicité induite à Ritthershoffen (cofinancement LabEx G-eau-thermie Profonde et KIT)

Eric Henrion, 2017-2019, Suivi géodésique des réservoirs souterrains (cofinancement ÉS et Storengy)

Damian Kula, 2017-2020, Suivi des réservoirs à partir du bruit sismique ambiant (cofinancement ÉS et Storengy)

Alexandra Renouard, 2017-2020, Etude sismologique du Nord-Est de la France : caractérisation des structures actives et contraintes sur l’aléa sismique (cofinancement LabEx G-eau-thermie Profonde et Ministère)

Carole Glaas, 2017-2020, Perméabilité des réservoirs géothermiques profonds fracturés, altérations hydrothermales et logs électriques (financer par une bourse CIFRE, en partenariat avec ÉS Géothermie)

Dariush Javani, 2018-2021, Modelling P-wave velocity variations related to aseismic slip in a fractured reservoir (financement Total)

Thèses soutenues

2019

Bérénice Vallier, La modélisation thermo-hydro-mécanique de l’exploitation d’un réservoir géothermique profond dans le fossé rhénan (financement ADEME EGS Alsace)

2018

Camille Jestin, Modélisation analogique du glissement sur les failles (financement Ministère)

Luke Griffiths, La fissuration thermique dans les roches (cofinancement
LabEx G-eau-thermie Profonde et Université de Strasbourg)

2017

Jeanne Vidal, Altérations hydrothermales associées aux zones de fractures à l’interface de la couverture sédimentaire et du socle cristallin dans le Fossé rhénan supérieur : application aux forages géothermiques de Rittershoffen (Alsace, France) (cofinancement LabEx G-eau-thermie Profonde et Université de Strasbourg)

2016

Christine Heimlich, Méthodes géodésiques appliquées à la géothermie et mesures de déformations locales dans le Fossé rhénan supérieur (cofinancement LabEx G-eau-thermie Profonde et Région Alsace)

Xavier Kinnaert, Estimation des erreurs lors du traitement de la sismicité induite et de leur impact sur les modèles de réservoirs géothermiques (cofinancement LabEx G-eau-thermie Profonde et KIT)

Marion Pollet Villard, Evolution de la surface réactive du feldspath potassique (K-feldspar) au cours de son altération en contexte géothermal (cofinancement LabEx G-eau-thermie Profonde et Région Alsace )

2015

Maximilien Lehujeur, Etude d’un réservoir géothermique profond par corrélation de bruit sismique ambiant (financed by ES)

Voir aussi dans «La Formation»

Module Géothermie Profonde à l’EOST