Accueil > Recherche > Projets labellisés > Projets 2016 > Suivi temporel d’un réservoir géothermique par gravimétrie hybride

Suivi temporel d’un réservoir géothermique par gravimétrie hybride

Le projet consiste en un suivi d’un réservoir géothermique par gravimétrie hybride combinant différents types de gravimètres (gravimètre permanent supraconducteur, gravimètre absolu balistique et micro-gravimètres) afin d’obtenir sur un réseau de répétition une information spatiale et temporelle sur les variations de pesanteur en surface associées au fonctionnement naturel et anthropique du réservoir. Cette méthodologie est appliquée aux sites de géothermie profonde de Soultz-sous-Forêts et Rittershoffen en Alsace du Nord.


Principales actions en 2016 :

Répétition des mesures sur les deux réseaux micro-gravimétriques en juillet et août 2016 et traitement complet des données
Répétition de deux mesures de gravité absolue à GPK1
Répétition du nivellement de précision sur les deux réseaux
Enregistrement en continu sur plus d’un an avec un gravimètre mécanique à GPK1
Etude des rattachements entre les deux réseaux et l’Observatoire Gravimétrique de Strasbourg

 -
 -

Evolution temporelle des doubles différences de gravité (en μGal) sur les réseaux de micro-gravimétrie de Soultz et Rittershoffen. Les écart-types pour chaque campagne sont indiqués dans la partie supérieure de chaque graphe et le rectangle bleu représente notre zone d’incertitude des variations de gravité. (Hector, B., & J. Hinderer, 2016)

Projet coordonné par Jacques Hinderer.

Participants : Hinderer, Jacques, Marta Calvo, Yassine Abdelfettah, Gilbert Ferhat, Umberto Riccardi, Basile Hector, Jean-Daniel Bernard

Références :
Hector, B., & J. Hinderer, 2016. pyGrav, a Python-based program for handling and processing relative gravity data. Computers and Geosciences, 91, pp.90-97,
Hinderer, J., Hector, B., Mémin, A., & Calvo, M., 2016. Hybrid gravimetry as a tool to monitor surface and underground mass redistributions, Int. Ass. of Geodesy Symposia, Springer, DOI 10.1007/1345_2016_253.

18 mai 2017