Accueil > Chaire Industrielle > Projets environnants au LabEx > H2020 DESTRESS > Présentation

Présentation

DESTRESS, ou « Demonstration of soft simulation treatments of geothermal reservoirs », est un projet européen réalisé dans le cadre du programme Horizon 2020 de la Commission Européenne.
Porté par GFZ-Potsdam, ce projet a été monté puis accepté en 2015 pour un démarrage effectif en mars 2016. Ce projet a pour principal objectif le développement de la technologie EGS par stimulation (chimique, hydrocyclique) pour améliorer significativement la productivité des ouvrages géothermiques ayant un réservoir profond (granite, grès, calcaire).
Au total, 16 partenaires répartis en 4 organismes de recherche, et 4 universités (Delft, Glasgow, Séoul, Strasbourg), et 8 industriels (dont ES-G) se sont engagés dans le projet. Il s’agit de mettre en œuvre, analyser et modéliser les résultats des techniques de stimulations innovantes tout en minimisant les impacts environnementaux de 8 sites de forages géothermiques situés en Europe (Allemagne, France, Hollande, Lithuanie, Suisse) et en Corée du Sud. Côté académique, l’EOST et le Lisec* représentent l’Unistra dans ce projet.
L’EOST réalise principalement des études pluri-disciplinaires (sismologie, géodésie, mécanique des roches, interactions eau-roche) pendant le développement et l’exploitation post-stimulation du réservoir. Ces travaux sur les stimulations douces du réservoir seront réalisés en laboratoire, sur le terrain en lien avec le GEIE EMC (monitoring, satellite, puits) et via des outils numériques (modélisation). Le Lisec sera en charge des études sur l’acceptabilité sociale de la géothermie profonde notamment en contexte urbain.
Côté industriel, ES-Géothermie est également partenaire de ce projet et va travailler sur les résultats des stimulations à Rittershoffen et le management du risque.
*Lisec : Laboratoire interuniversitaire des sciences de l’éducation et de la communication

Accès au site internet du projet

23 février 2016