Accueil > Formation > Stages > Circulation > 2015 - géodésie - Ingénieur 2A - Nardy Arthur

2015 - géodésie - Ingénieur 2A - Nardy Arthur

Nardy Arthur

Diplôme préparé : Ingénieur 2A
Sujet de stage : Analyse d’une très longue série (1994-2013) de mesures de hauteur d’eau au fond d’un puits d’observation à grande profondeur sur le site géothermique de Soultz-sous-Forêts
Tuteur : J.Hinderer, S.Rosat
Abstract :En 1999, trois chercheurs de l’université de Karlsruhe ont publié un article sur leur analyse de la résonance libre quasi-journalière (NDFW), réalisé à partir des variations de hauteur d’eau dans le forage 4550 du projet de géothermie augmenté à Soultz-Sous-Forêt. Les données fûrent collectées de 1994 à 1996 au cours d’une période quasi continu de 665 jours. Cela a permis de déterminer une fonction de transfert entre le niveau d’eau et la marée terrestre en utilisant un logiciel spéci-que. Les résultats montrèrent clairement l’e-et de la NDFW sur la variation de hauteur d’eau. En approfondissant l’analyse, les auteurs trouvèrent plus de résultats contradictoires avec d’autres études. Ils calculèrent une période de nutation du noyau liquide d’approximativement 380 jours, soit 50 jours de moins que la valeur admise (432 jours). Une partie des données était et est toujours privée et con-dentielle, et n’a été utilisée que par les auteurs de l’étude. Il n’est dès lors pas possible de reproduire leurs travaux pour déterminer la présence éventuelle d’erreur. Les auteurs suspectaient des erreurs systèmiques ou des hypothèses erronées d’être la cause de leurs résultats. Nous voulions avec une méthodologie très similaire, travailler sur une très longue série de données collectée entre 1997 et 2012 dans le même forage. À cause d’un manque de temps, nous n’avons pas fait l’analyse complète mais seulement essayé de faire apparaître la résonance. Celle-ci s’avère être bien visible mais pas aussi forte que dans les résultats de Zaske et al. 1999 Comme les fonctions de transferts calculées permettent d’obtenir des informations sur les caractéristiques poroélastiques des réservoirs, nous avons essayé d’en véri-er la concordance avec la théorie développée par certains auteurs. Nous avons montré que les déphasages de nos fonctions de transfert sont cohérentes avec la nature fracturée du réservoir géothermal.
Rapport de Stage

2 juillet 2015