Accueil > Observatoire > Données publiques > Sismicité Induite - Soultz- 1993

Sismicité Induite - Soultz- 1993

Le site géothermique de Soultz-sous-Forêt est situé en France, au nord du Fossé Rhénan supérieur. Depuis 1987, Soultz-sous-Forêts permet des activités de recherche en géothermie profonde.
D’abord un site de recherche sur la géothermie Hot Dry Rock, le site géothermique de Soultz est aujourd’hui un exemple bien connu de géothermie EGS (Enhanced Geothermal System).
Des tests hydrauliques ont été réalisés dans le cadre du programme de recherche HotDryRock, et la microsismicité induite a été enregistrée durant les tests d’injections. L’objectif du programme expérimental de 1993 était de caractériser de comportement hydraulique du granite au niveau de la section openhole du puit GPK1.

Description du réseau sismologique

La microsismicité induite a été enregistrée grâce à 2 réseaux durant les tests d’injections :

  • Un réseau en fond de puits, composé par 3 accéléromètres à quatre composantes, et un hydrophone. Les sondes étaient cimentées au fond de trois puits d’observations situés dans le granite à une profondeur de 1400m. L’hydrophone était installé dans un puit d’observation à une profondeur de 2100m.

Coordinates of the borehole network sondes (CSMA)
Distance in meters from the GPK1 borehole (taken as reference).

Station X, East (m) Y, North (m) Z, Up (m)
4550 300.3 184.1 -1483.5
4601 -1178.1 -782.6 -1571.2
4616 -16.6 354.0 -1376.0
Hydr (EPS1) 214.2 -343.6 -2075.7
  • Un réseau de surface composé par 3 sismomètres permanents et 11 sismomètres temporaires (déployés en 1993 pour la surveillance d’éventuelles répercussions sismiques à la surface pendant l’injection du fluide)

Au total, environ 15800 événements microsismiques ont été enregistrés entre le 2 septembre 1993 et le 26 Octobre 1993. La localisation des événements, déterminée grâce aux stations en fond de puits, sont disponibles dans le fichier Csma_fctn_lu.s93.
Les formes d’ondes de ces événements seront bientôt disponibles sur ce site.

Bibliographie :

  • Cornet and Jones ; 1994. Field evidences on the orientation of forced water flow with respect to the regional principal stress directions,Rock mechanics. Nelson &Laubach.
  • Jones et al ; 1995,Imaging induced microseismicity during the 1993 injection tests atsoultz-sous-forets.France,WGC.
  • Cornet, F.H., Helm, J., Poitrenaud, H., Etchecopar, A., 1998, Seismic and Aseismic Slips Induced by Large-scale Fluid Injections. Seismicity Associated with Mines, Reservoirs and Fluid Injections, Pageoph Topical Volumes, pp 563-583.
  • Baria et al ; 1999. European HDR research programme at Soultz-sous-Forêts (France) 1987-1996, Geothermics 28.
  • Moriya, H., Niitsuma, H., Baria, R., 2003, Multiplet-Clustering Analysis Reveals Structural Details within the Seismic Cloud at the Soultz Geothermal Field, France. Bulletin of the Seismological Society of America, vol. 93, no. 4, pp 1606-1620, doi : 10.1785/0120020072
  • Bourouis, S., Bernard, P., 2007, Evidence for coupled seismic and aseismic fault slip during water injection in the geothermal site of Soultz (France), and implications for seismogenic transients. Geophys. J. Int. 169 (2) : 723-732. doi : 10.1111/j.1365-246X.2006.03325.x
  • Cornet F.H., Th. Berard and S. Bourouis ; 2007. How close to failure is a natural granite rock mass at 5 km depth Int. J. Rock Mech. Min.Sc. Volume 44, 1, pp 47-66.
  • Extract from the PhD thesis of S. Bourouis
  • PhD thesis of Emmanuel Gaucher,1998, Comportement hydromécanique d’un massif fracturé : apport de la microsismicité induite - Application au site géothermique de Soultz-sous-Forêts

28 mai 2015