Accueil > Formation > Stages > Exploration > 2014 - Sismologie - Ingénieur 2A - PESTOURIE Romain

2014 - Sismologie - Ingénieur 2A - PESTOURIE Romain

PESTOURIE Romain

Diplôme préparé : Ingénieur EOST 2A
Sujet de stage : Estimation de la magnitude de complétude actuelle et future en France à partir du niveau de bruit sismique aux stations
Tuteur : J. Vergne, S. Lambotte

Résumé :
La magnitude de complétude correspond à la magnitude au-delà de laquelle tous les séismes d’une région donnée seront enregistrés et localisés par un réseau. Le but de ce projet est d’obtenir une carte de magnitude de complétude de l’ensemble du territoire. Il existe 3 grandes méthodes pour obtenir une carte de magnitude de
complétude. La première méthode repose sur la validité de la loi de Gutenberg-Richter. La deuxième méthode étudie le rapport entre le nombre de séisme détecté le jour et le nombre de séisme détecté la nuit. Ces deux méthodes se basent sur l’étude des catalogues de sismicité. La troisième méthode, appelée méthode SNES( Seismic
Network Evaluation through Simulation) repose sur la construction de spectre théorique de séisme et sur les mesures de niveau de bruit sismique aux stations. Cette méthode permet de déterminer la magnitude de complétude actuelle mais aussi future du réseau. Nous avons codé informatiquement la méthode SNES et nous l’avons appliquée à l’ensemble des stations large-bande du réseau RESIF. Ce travail nous a permis de montrer l’évolution de la magnitude de complétude au fur et à mesure que le réseau se densifiait. Ainsi nous avons pu obtenir des cartes
de magnitude complétude pour les années : 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2020. Comme nous nous y attendions, la magnitude de complétude sur l’ensemble du territoire diminue au fur et à mesure que le réseau se densifie. Ainsi, les cartes obtenues permettent d’évaluer les performances du réseau futur. On pourrait donc utiliser cette méthode pour choisir le positionnement des stations sismologique future en étudiant les cartes de magnitude produit par l’ajout de ces stations.

Rapport de stage :

Rapport de stage  - Ingénieur EOST 2A - PESTOURIE Romain - 2014
Rapport de stage

7 octobre 2014